Réparation et entretien de fauteuils roulants
16 mai, 2019

Réparation et entretien de fauteuils roulants

Au Népal, la population de personnes en situation de handicap est importante. Deux causes notamment à cela, un pays accolé à la chaîne Himalayenne qui présente une forte activité sismique, avec un dernier séisme en 2015  qui a blessé plus de 22 000 personnes et un conflit armé de 1996 à 2006 qui a touché le pays et qui a laissé de […]

PAR / 3 mois ago
Au Népal, la population de personnes en situation de handicap est importante. Deux causes notamment à cela, un pays accolé à la chaîne Himalayenne qui présente une forte activité sismique, avec un dernier séisme en 2015  qui a blessé plus de 22 000 personnes et un conflit armé de 1996 à 2006 qui a touché le pays et qui a laissé de nombreux invalides de guerre. Dans le pays, le handicap est rarement abordé dans une perspective de santé publique, ou pris en compte dans l’éducation, la santé et le développement économique. On estime que 78 % des enfants handicapés ne sont pas scolarisés (Barriga, 2011) et que seulement 1 % de la population handicapée du Népal a accès à un emploi. (Source Handicap International) Dans le même temps, ce pays manque de main d’oeuvre qualifiée pour réparer et /ou fabriquer des fauteuils roulants. Le programme de réparation et d’entretien de fauteuils roulants et la création d’un centre de réparation de fauteuils roulants est un projet porté par le Centre d’aide aux enfants en situation de handicap de Katmandou. Un des objectifs du Centre est d’ offrir aux enfants en situation de handicap un environnement favorable afin qu’ils puissent vivre dignement et jouir d’une égalité des chances (promotion de l’éducation, de la santé et de la réadaptation des enfants en situation de handicap) L’objectif de ce projet de développement est de permettre l’ amélioration des conditions de vie des personnes en situation de handicap au Népal, d’aboutir à une meilleure autonomie des bénéficiaires sur le long terme et de créer des emplois. Ce projet se décompose en plusieurs phases : Phase 1 : Mise en place d’une formation à la réparation et l’entretien de fauteuils roulants L’objectif est de former 24 personnes provenant de différentes organisations réparties dans tout le Népal. Ces personnes seront logées et nourries sur Katmandou pendant un mois où elles recevront les compétences nécessaires et l’entraînement à la réparation de fauteuils. Elles repartiront ensuite dans leurs organisations respectives munies de trousses à outils leurs permettant de réparer les fauteuils et de poursuivre leur apprentissage sur le terrain. Phase 2 : Suivi et évaluation des stagiaires au sein de leur organisation Phase 3 : Mise en place des camps de réparation dans les principales villes du Népal Phase 4: Création d’un atelier entièrement équipé pour la réparation de fauteuils sur Katmandou Phase 5 : Création d’un atelier de fabrication de fauteuils. Les bénéficiaires directs de ce projet sont les personnes sélectionnées parmi les organisations travaillant dans le domaine du handicap au Népal sur leur recommandation. Une priorité sera donnée aux personnes qui sont elles même en situation de handicap. Les bénéficiaires indirects sont les utilisateurs de fauteuils roulants et leur famille. Coût des phases 1 et 2 : 26 400€ Démarrage du projet : dès que les fonds nécessaires sont trouvés.

Registration

Forgotten Password?